LA STRUCTURE INSERT CHEMINÉE

Installer la structure de la hotte d’insert cheminée

Au moment d’imaginer l’insert cheminée – et au vu des différentes lectures sur le sujet – nous avons pris conscience que la structure était essentielle. Et lorsque nous parlons de la structure de l’insert cheminée, nous pensons à : comment faire en sorte que la solution mise en place puisse amener efficacement le maximum de chaleur / chauffage possible vers les grilles de sortie d’air chaud.

Et … que ces sorties d’air chaud soient bien placées pour diffuser l’air dans toute la pièce.
Tout en étant esthétique puisque nous avions défini comme principe de base que nous souhaitions un cheminée insert moderne.

Les principes appliqués pour la structure de l’insert cheminée :

Puisqu’un insert cheminée utilise 2 mécanismes pour chauffer une pièce (le chauffage par rayonnement, issu de la chaleur dégagée par la vitre de l’insert et le chauffage par convection, à savoir, l’air réchauffé au contact de la fonte de l’insert et qui doit ensuite être dirigé vers les grilles d’évacuation) nous nous sommes concentrés sur une structure qui fasse en sorte que tout l’air chaud converge vers les grilles de sortie.
Sur le schéma ci-joint, vous verrez les points importants suivants :

  • L’air froid – venant de l’extérieur de la maison – et amené par un conduit dans le caisson dans lequel se trouve l’insert cheminée
  • au contact de l’insert et de sa fonte chauffée par le feu de cheminée, l’air froid se réchauffe
  • la structure du caisson est conçue de telle manière à ce que l’air chaud se dirige vers les grilles d’évacuation de l’air chaud
  • à savoir, un pan du caisson est disposé de manière oblique, de façon à ce que l’air chaud qui remonte soit amené directement sur les grilles de sortie d’air chaud
schéma de fonctionnement de l'insert cheminée

Autres éléments à savoir sur la structure de l’insert cheminée

Nous avons un insert d’angle – ce qui n’a pas d’importance particulière (cela complique un peu la structure, mais pas d’incidences particulières non plus). L’insert était posé (et nous avons conservé cette disposition) à une 30aine de centimètres des murs. Plus qu’une question de distance de sécurité – cela permet d’avoir un volume d’air circulant dans le caisson plus important (donc un appel d’air froid conséquent et une expulsion d’air chaud tout aussi importante). La structure a été installé avec des profilés (rails et montants) dans lesquels viennent se placer la laine de roche isolante (Rocflam) et le placo ignifugé (BA13 pregyfeu). Les grilles d’évacuation de l’air chaud sont en principe posées à une 30aine de centimètres (ou plus) du plafond pour éviter de noircir le plafond (ou décoller la peinture).

Plus d’information sur l’installation cheminée insert:

Étape précédente : la préparation Étape suivante : l’isolation de l’insert cheminée Retour au sommaire de installation de cheminée avec insert

Retrouvez Jameliore.fr sur :

Jameliore sur Youtube Jameliore sur Twitter

Retrouvez nous sur : suivez Jameliore.fr sur Facebook suivez jameliore sur Youtubesuivez Jameliore.fr sur Twitter